La Bolduc, ma voisine (papier)

$24.95

Catégorie :

Description

Résumé du titre

Je m’appelle Hector Morin. J’ai 13 ans. Voici le roman La Bolduc, ma voisine. Eh oui… un roman qui parle de moi et de ma célèbre voisine La Bolduc. Pourquoi écrire sur moi ? J’ai trouvé ça curieux. Mais l’auteure, elle, a trouvé mon histoire incroyable!
En fait, le roman est basé sur quelques éléments véridiques. En 1934, l’arrivée d’un camion de déménagement dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve et les teufteufs de son moteur à explosion attirent mon attention. J’ignore alors que ma nouvelle voisine n’est nulle autre que La Bolduc et qu’elle bouleversera ma vie grâce à un petit instrument de musique pas plus gros qu’une tablette de chocolat… Lisez le livre pour découvrir mon vrai nom et comprendre qui je suis en réalité.

En plus du récit, le livre comporte une section de capsules historiques d’une quarantaine de pages intitulée Un brin d’histoire, pour satisfaire la curiosité des lecteurs. On y trouve aussi une carte du quartier Hochelaga-Maisonneuve situant certains des lieux fréquentés par Madame Bolduc, d’après les propos recueillis par l’auteure auprès de Fernande, la fille de Madame Bolduc morte en mai dernier. On trouve aussi des informations complémentaires sur des sujets abordés dans le récit: le marché Maisonneuve, les mesures d’aide sociale du secours direct, les quintuplées Dionne, les rigodons, le Monument-National, etc.

L’ouvrage compte 100 pages : plus de 50 photos, un récit romancé, des capsules historiques, une carte du quartier ainsi que des extraits de chansons de Madame Bolduc.

À propos de l’auteur

Francine Saint-Laurent œuvre dans le monde des médias depuis plusieurs années. Elle est productrice, réalisatrice pour la télévision, conceptrice d’émissions, chroniqueuse, scénariste, auteure, journaliste et conférencière. Elle est l’auteure de plusieurs livres, dont le guide Circuits de vélo au cœur des plus beaux villages du Québec, qui a été désigné « Coup de cœur Renaud-Bray », et l’ouvrage documentaire Achikunipi, le mystérieux phoque du Grand Nord, qui a été nommé finaliste de deux prix canadiens « choix des jeunes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *